Tête nord des fours - Crête des Gittes

Ce jeudi, 2 randonnées en Beaufortain, depuis la Gittaz.

Avec Jean-Louis, la Tête nord des Fours (JL) par le Col du Bonhomme (*) puis retour par la crête des Gittes.

Avec Brigitte, la boucle Col du Bonhomme - Crête des Gittes (B)

 

8 h, c’est sous un ciel maussade que 20 randosavoyards se retrouvent au départ.

Les 12 randonneurs du groupe JL s’élancent d’abord, bientôt suivis des 8 du groupe B.

 

Après avoir franchi le Torrent de la Gittaz (passerelle), le chemin s’élève rapidement vers l’est, et le Chemin du Curé (1919 m) (**) est rapidement atteint.

Le sentier taillé dans la roche permet de franchir la gorge creusée par le Torrent, qu’il surplombe.

 

A la sortie, pour rejoindre le vallon de la Sausse la sempiternelle question, le franchissement à gué du torrent ! Mais aujourd’hui pas d’inquiétude, le débit est faible, le passage est aisé et les chaussettes resteront sèches.

 

A proximité du chalet de la Sausse (1984 m), nous prenons à notre gauche le sentier qui s’élève en lacets dans la forte pente. A partir du chalet des Cavets elle s’assagit et nous prenons tout le temps d’admirer notre environnement, en particulier en bas le bucolique vallon de la Sauce où nous devinons nos camarades.

 

La montée aboutit au Col du Bonhomme (2329 m) qui marque la jonction avec les GR® 5, Tour du Mont Blanc et le GR® de Pays Tour du Beaufortain (Vue déjà magnifique).  

Mais la belle traversée en balcon qui conduit au col de la Croix du Bonhomme (2479 m), est d’abord une ancienne voie romaine ! (***) 

 

Quelques gouttes de pluie créent un léger doute, vite écarté, à l’approche du col.

Là, surprise, une adhérente est venue à notre rencontre, sans prévenir.

Après une longue pause contemplative, direction la Tête Nord. Au début, le sentier est évident, mais cela se complique un peu dans les amas rocheux de la Tête Sud où il disparait. Enfin, après quelques hésitations nous voici au sommet.  

 

Panorama grandiose.

Le vent fort nous conduit à écourter la pause contemplative, et à retourner au refuge du Col de la Croix du Bonhomme, atteint au terme d’une descente rapide, et ludique dans les amas rocheux.

 

Sous un beau soleil, nous retrouvons nos camarades qui terminent leur pique-nique. Nous débutons le nôtre.

Photo de groupe

 

Et maintenant l’impressionnante crête des Gittes (****).

Nous délaissons le sentier taillé dans la roche, pour suivre celui, bien sec, qui part sur le fil de la Crête.

Le passage, aérien et très étroit par endroit, demande de l'attention, mais n'est pas difficile, et quelles sensations ! Quelles vues ! Nous pouvons contempler une grande partie de l’itinéraire de la randonnée, et suivre du regard nos camarades.

 

Au Col de la Sauce, descente rapide vers le chalet éponyme, où nous retrouvons le sentier du matin, mais sous le soleil cette fois, pour un retour aux voitures, pratiquement avec nos camarades.

 

Le pot traditionnel est pris, ensemble, à Beaufort.

 

Au final une très belle journée, avec une randonnée au cours de laquelle on a presque toujours le sentiment d’être en hauteur, et surtout nos camarades que je remercie pour leur état d’esprit et leur bonne humeur.

 

Distance : 18, 7 km

 Dénivelé : 1300 m

Temps de marche : 7 h 00, hors pause méridienne

 

Les photos sont de Christian, Jean-Paul, Luc, France et moi-même

 

Jean Louis

 

(*) Plusieurs hypothèses dont celle-ci :

-Terme descriptif désignant un sommet caractérisé par un empilement de pierres, soit artificiel, nommé alors « cairn » ou « Steinmann », soit naturel.

(Origine des noms de montagne de Jean-Philippe Buord)

 

 (**) Chemin du Curé

Sur commande du Chanoine de Beaufort H. Frison, propriétaire de l'alpage de la Sausse, ce chemin (350 m de long, 2 à 3 m de large) a été taillé de 1891 à 1892 dans la falaise dominant la gorge du torrent de la Gittaz pour désenclaver les pâturages d'altitude.

(Une belle vallée de Savoie, Le Beaufortain -Joseph Garin)

 

(***) Traversée Col du Bonhomme – Col de la croix du Bonhomme

L’itinéraire de la voie romaine correspondait à l’actuel GR®5, des Contamines Montjoie au refuge du Col de la Croix du Bonhomme.

 

 (****) Crête des Gittes

Deux plaques gravées rappellent que le chemin de la crête des Gittes a été ouvert par les soldats du 22° BCA entre1910 et 1912. Le but était de protéger la frontière de l’ennemi italien.

 

Effectivement, le groupe des 8 a suivi de loin,

Nous faisons une pause réconfort à la Sauce, avant de prendre notre élan pour la rude montée au Col du Bonhomme, nos collègues sont arrêtés un peu plus haut. Au lieudit les Cavets, nous bâchons les sacs en raison d’une petite pluie, mais il ne fait pas froid. La pente s’adoucit un peu jusqu’au Col. La photo s’impose, derrière nous le lac Jovet.

Puis c’est la montée au col de la Croix du Bonhomme, le sentier est tantôt rocheux avec quelques « marches », tantôt sablonneux. Il existe de nombreuses petites variantes crées au fil du temps. Un bon ressaut avant d’atteindre la stèle (2475m), il n’y a plus qu’à se laisser aller jusqu’au col, il est 11h45.

Nous trouvons de jolis rochers au-dessus du refuge, le vent est tombé, le soleil revenu, nous sommes dans les temps pour le piquenique. Nous patientons un peu et nos camarades sont de retour.

 A 13h, nous poursuivons en direction de la crête des Gittes, elle est impressionnante, 2 d’entre nous prendrons le passage supérieur, afin de se donner quelques sensations, nous les suivrons en contrebas.  Arrivés au col de la Sauce, nos camarades sont en visuels au sommet de la crête. La descente jusqu’à la Sauce est parcourue rapidement, le passage à gué est aisé, le sentier du matin est retrouvé.

Pour cette boucle de 15km, pour 1050m positifs, 6h15 hors pause piquenique.

Merci à tous pour votre belle compagnie.

 

Brigitte 

Risque Avalanche

BERA -->

Recherche sur le site

      RANDONNÉES            

Renseignements, inscriptions:

 eMail: randosavoy@gmail.com

 Les randonnées sont organisées les mardi, jeudi et dimanche.

 

Attention la randonnée peut être annulée la veille pour mauvaise conditions météo 

INFOS MARCHE NORDIQUE

Onglet Marche Nordique

 PROCHAINES RANDONNÉES

 

Mardi 27 février

Plateau de Samance

(Le Grand Bornand)

Den:300 m  M 

Départ: Ste B. 9h

 

 

Jeudi 29 février Rando Douce

Bellevarde

(Duingt)

Den:100 m  PT 

Départ: Base de voile ST Jorioz 13h30

  

Jeudi 29 Février

chgt : le Sur Cou

(Orange)

Den: 650 BM

             Depart Ste. B. 8h30

 

Dimanche 3 Mars

Pointe de Miribel

(Boege Le Vilard)

Den: 580 m M

             Depart Ste.B.  8h

 

 

 

En savoir plus: Cliquer sur l'image