Dimanche 1er octobre Le Tour de la Louche Percée

Nous sommes 8 dont 3 messieurs pour cette randonnée dans le massif de la Lauzière. Pas d'encombrements pour atteindre le col de la Madeleine un dimanche hors saison. Le point de départ se trouve un peu en dessous du col coté Saint François Longchamp au niveau du télésiège de la Lauzière. A 9h nous sommes prêts  pour une boucle dans le sens inverse des aiguilles d'une montre en visant d'abord le col de Sarvatan puis le col de Montjoie après une descente coté Maurienne. On attaque ainsi le coté le plus dur pour finir par le plus facile. 

Le sentier de la première montée n'est pas un cadeau car mal tracé, assez raide avec des passages en éboulis. 

Quelques pauses permettent d'une part de souffler et d'admirer coté sud les aiguilles d'Arves, les Ecrins, la Muzelle et bien d'autres sommets. 

Nous sommes dans le vallon de l'Allouette presqu'entièrement couvert d'éboulis. Nous passons au pied du rocher de Sarvatan qui est aussi un site d'escalade pour atteindre enfin à 11h30 le col de Sarvatan à 2439m. Nous découvrons le coté nord qui fait face au Grand Arc et au massif des Bauges. Une zone d'éboulis à gros blocs nous sépare du point de la longue descente coté ouest.

 

Si la montée vers le col de Sarvatan a un tracé bien raide, la descente qui suit a un profil trop peu pentu, si bien qu'il faut de multiples boucles avant d'attendre le point de remontée vers le col de Montjoie. Après plus d'une 1/2 heure de descente nous sommes enfin au pied de la dernière montée. Nous pouvons déjà voir les murets paravalanche qui ont été construits au début du siècle dernier pour protéger le village d'Epierre. On découvre aussi le relief acéré des sommets qui noue entourent. On est ici dans un massif cristallin qui fait partie de cet ensemble de chaines contemporaines de l'orogénèse alpine qui part du Pelvoux en passant par Belledone pous finir aux Aiguilles Rouges.

La dernière montée ne fait que 200m de dénivellé environ, mais après l'effort du début de matinée, tout le monde est content d'apercevoir le col de Montjoie qui sera le lieu de piquenique. Des randonneurs sont déjà là mais il y a de la place. Des bâtiments qui ont abrité les ouvriers pendant la construction des paravalanches il ne reste qui des ruines sauf un ou des panneaux descriptifs de ces travaux on été disposés. Nous retrouvons notre panorama du matin avec les glaciers de l'Etendard et de Mont de Lans qui je n'ai pas cités plus haut. Coté ouest c'est la chaine des Hurtières puis les Grands Moulins.

 

Vers 13h15 nous entamons la descente au milieu des champs de myrtilliers dont les feuilles rouges créent une palette somptueuse avec les zones de prairie encore vertes. Nous arrivons près d'un petit lac. Delà on peut apercevoir la mine de l'Alouette qui a été ouverte pour des recherches de cuivre. Seuls restent une entrée de galerie et un petit déblai. Il ne reste plus qu'à rejoindre le parking atteint vers 15h.

Le pot gentiment offert par Catherine dont c'est l'anniversaire, sera pris au col de la Madeleine.

En résumé: 730m de dénivellé (sans doute un peu plus en ressenti !), 9km en 6h tout compris.

Photos Michel (remerciement pour le serre-file)  et moi même. 

Risque Avalanche

BERA -->

Recherche sur le site

      RANDONNÉES            

Renseignements, inscriptions:

 eMail: randosavoy@gmail.com

 Les randonnées sont organisées les mardi, jeudi et dimanche.

 

Attention la randonnée peut être annulée la veille pour mauvaise conditions météo 

INFOS MARCHE NORDIQUE

Onglet Marche Nordique

 PROCHAINES RANDONNÉES

(+d'infos => Espace Adhérents)

 

 

 

 Jeudi 13 juin Rando Douce®   

 

 Le Grand Piton   

 

(Beaumont)

 Den: 90 m PT

 Départ:  ALV 13h

 

Jeudi 13 juin 

 

La Croix de la Cochette

 (Entrevernes)

 Den.: 850m BM

 Départ: TCS 8h30

 

 

Dimanche 16 juin 

La Roche Parstire

(Arêches)

Den.: 620m M

 Départ: TCS 7h30

 

Mardi 18 juin

Barbecue

(La Planche Sevrier)

 

 

En savoir plus: Cliquer sur l'image