Les Hauts de Sevrier

 

 

 

Retrouvailles du TCS après de nombreux mois sans covoiturage. Cette fois-ci ce n'était pas un départ en covoiturage, mais en pédibus pour les 10 participant(e)s (3H + 7F), sans compter une annécienne qui a fait seule le parcours en dehors des heures de trafic sur la rive ouest.

La proximité et l'horaire avaient été programmés en prévision de canicule. Une balade de 5 à 7 suggère une balade apéritive, mais au sens étymologique et originel du mot, du latin aperire, ouvrir, qui désobstrue : balade apéritive, "qui désobstrue la santé et l'esprit, ouvre les pores de la peau pour éliminer toutes les toxines du corps et aérer les neurones". L'expérience de l'horaire semble avoir été appréciée par les participant(e)s.

Après un court démarrage au soleil sur la grande route, la montée raide du chemin de la Reice (photo 1) a été bienvenue car à l'ombre. La Reice en savoyard est une scie actionnée par une roue hydraulique. Il y a eu plusieurs moulins dans Sevrier, celui de la Planche dès le 14ème siècle, dont on aperçoit encore la retenue sur le ruisseau de la Planche le long du chemin de la Reice. La route grimpe au-dessus du "canyon" du ruisseau de plus en plus profond, jusqu'à la route du col de Leschaux traversée prudemment avant de pénétrer dans la forêt en face (photo 2). Le sentier redescend (photo 3) jusqu'au "chaos" près de la source du ruisseau (photo 4).

Demi-tour pour revenir par le Biollet, où l'on cherche les rares bouleaux qui ont donné le nom au lieu. Après la résidence hôtelière des Balcons du Lac, la raide descente du chemin des Cardères (photo 5) est bordée de fleurs, sauf de cardères. Heureusement au croisement de la route de Cessenaz, un joli talus à biodiversité préservée en offre quelques unes au milieu d'autres fleurs que les expertes identifient (reines des prés, onagres...) (photos 6-7). Internet apprend que la cardère (photos 8-9), ressemblant au chardon, aussi appelée cabaret des oiseaux car ses feuilles retiennent l'eau, possède de nombreuses propriétés médicinales pour les troubles cutanés, dont la maladie de Lyme en mélangeant ses racines avec de la vodka.   

La balade continue dans le quartier de Cessenaz aux maisons pittoresque, puis dans la rue du pèse-lait devant le mur où était pesé le lait sur un stand.
Après la traversée de la RD, à la rue des Saintiers (fondeurs de cloches, conduisant bien sûr à la fonderie Paccard) le magasin d'équipements outdoor Inuka  est discret et peu connu. Le parcours se rapproche du lac, passe devant les campings, les pontons, le club d'aviron, le centre équestre, la propriété d'un ancien PDG d'une multinationale alimentaire, puis revient au TCS par le chemin du Brouillet.

Tout au long du parcours, des échappatoires permettent à qui le souhaite de revenir plus vite. Pourtant malgré le dépassement d'horaire (2h30 au lieu de 2h) le groupe a bouclé le parcours programmé complet d'environ 5km.
Merci aux participant(e)s d'avoir répondu à l'invitation à un horaire inhabituel. Bienvenue à Philippe M en espérant que la balade d'essai lui aura donné l'envie de revenir.
Les photos colorées du lac d'Hélène L sont ajoutées à la fin de celles de la rando

Risque Avalanche

BERA -->

Recherche sur le site

      RANDONNÉES            

Renseignements, inscriptions:

 eMail: randosavoy@gmail.com

 Les randonnées sont organisées les mardi, jeudi et dimanche.

 

Attention la randonnée peut être annulée la veille pour mauvaise conditions météo 

INFOS MARCHE NORDIQUE

Onglet Marche Nordique

 PROCHAINES RANDONNÉES

 

 

 

 Mardi 21 septembre

Sur le Freu

 (Chinaillon)

P. ALV 9h

Den: 500m  M

 

 Jeudi 23 septembre

Tour de la Louche Percée

 (St François Longchamp)

P: TCS 7h00

Den: 790m  BM

 

Jeudi 23 septembre Rando Douce

Circuit de la Pomme

(Boussy)

P: ALV 13h30

Den:170m PT

 

  Dimanche 26 septembre

Le Rocher du Vent

 (Arêches Beaufort)

P: TCS 7h30

Den: 550m  M

 

 

En savoir plus: Cliquer sur l'image

Les sites de la fédération, licences, documentation, conseils ...