20 février le Crépon de Montoulivert

8 Randonneurs Savoyards (2H, 6F) se retrouvent au rdv de Ste Bernadette, direction le Plateau des Glières.

Départ donné à 9h35, il a neigé la veille, le soleil brille... les raquettes chaussées, nous débutons par un raidillon sur le PR en direction du Champ laitier. Petit arrêt à 1546m pour un premier point de vue, ayant pris de la hauteur nous surplombons le monument des Glières de l’architecte Gilioli.  

Nous reprenons le sentier qui s’enfonce dans la forêt de sapins ; nous laissons sur notre gauche le sentier qui retourne à la maison du plateau ; 100m plus loin nous bifurquons sur la droite pour l’aventure ! 

Nous suivons quelques empreintes fraîches de raquetteurs les 15 premières minutes puis à nous de faire la trace ! Il est tentant de suivre les traces d’animaux, s’ils sont passés, nous ferons bien de même. 

Le cap est maintenu grâce à la trace GPS de deux animateurs, de temps en temps nous passons au-dessus d’un talus, petite glissade, passage sous les branches de sapin, entre deux sapins… à la recherche du meilleur couloir ; la progression est lente, nous sommes attentifs à garder une direction NE aussi nous vérifions souvent notre position mais personne ne se plaint. 

L’atmosphère est magique, les arbres sont emmitouflés sous la neige, nous marchons en silence tellement nous savourons notre bonheur comme si nous étions seuls au monde. 

Vers 1700m, la densité des sapins est moindre, le panorama s’agrandit, vue sur la chaîne des Aravis avec le Mont-Blanc en arrière-plan. Pause bien méritée.

Nous reprenons notre direction NE, trouvons la crête que nous suivons à nouveau dans la forêt, nous aidant des balisages des parcelles forestières.

 Nous arrivons au point 1818 à 12h30 ; est-ce que nous continuons ? la majorité a le ventre creux…. Ce sera pause déjeuner au soleil sans vent devant un paysage carte postale ! 

Le retour se fera sans difficulté en suivant nos traces du matin. Le relief est décidément tourmenté, descentes, montées se succèdent, heureusement plus besoin de chercher son chemin. 

A 14h45, nous sommes à la sortie de la forêt et nous nous arrêtons au-dessus du plateau quelques instants, c’est comme un sas de réadaptation à la civilisation. L’itinéraire est certes tortueux et pas si facile, mais le côté sauvage de cette rando nous a tous ravi ! 

Nous reviendrons, c’est promis, et nous irons jusqu’au point 1914 pour atteindre le sommet du crépon de Montoulivert ;

Retour aux voitures à 15h15, pot pris à Thorens Glières.

Un grand merci à Brigitte et Muriel pour les superbes photos et à tous les participants du jour qui n’oublieront pas de sitôt cette belle journée du 20/02/2020 féérique.

 

D : 400m (ressenti 500 !), temps de marche effectif 4h10, 7.2km

 

PS : après qq recherches, le crépon viendrait du celtique *crapp, « rocher » ou de l’ancien français crappon ; Quant à Montoulivert, composés de Mont et d’un patronyme Olivet ? Oulivet ? diminutif d’Olive …

Risque Avalanche

BERA -->

Recherche sur le site

 PROGRAMME printemps 2020

Renseignements, inscriptions:

 eMail: randosavoy@gmail.com

 Les randonnées sont organisées les mardi, jeudi et dimanche.

 

Attention la randonnée peut être annulée la veille pour mauvaise conditions météo 

INFOS MARCHE NORDIQUE

Programme: voir onglet Marche Nordique

 PROCHAINES RANDONNÉES

 

   

Mars

 

Toutes les activités sont suspendues 

 

 

 

 

En savoir plus: Cliquer sur l'image

Les sites de la fédération, licences, documentation, conseils ...