Refuge de Gramusset

Ce fut un véritable régal !!!

Toutes les conditions étaient réunies ; 5 randonneurs motivés et sympas, du soleil, un parcours bien tracé et une table et des bancs pour le repas du midi.

Pour profiter de tout cela, il fallait, bien évidemment, être présent à 8h00 au parking de Sainte Bernadette ou 4 de la rive gauche rejoignaient Danielle, seule représentante Annecienne.

Départ en direction du Grand Bornand ou les travaux routiers touchent à leurs fins mais qui n’empêchent pas les camions transporteurs de billes de bois de ralentir la circulation.

Contournement du Grand Bornand en passant par la patinoire et l’Espace Grand Bo, puis, à la fin de la route, direction les hameaux du Bouchet et des Plans.

Après ce hameau, il faut quitter la route menant au Col des Annes et se diriger à droite vers celui des Troncs et l’Auberge Nordique pour s’arrêter en fin de route sur le parking dit « des Troncs » (1256m) atteint après 55mn de route.

Le temps de se préparer et à 9h05 nous nous engageons sur le sentier qui monte régulièrement dans la forêt de sapins.

Après 20mn de marche, à l’altitude 1410m, un poteau avec l’inscription « Toutes directions » nous indique le chemin à suivre.

Délaissant cette indication et sur le conseil avisé de Marie-Pierre, que je remercie au passage, nous prenons, juste après le poteau, l’ancien sentier à droite qui figure en pointillé sur la carte topo.

Paradoxalement, cet ancien sentier est très bien entretenu avec les herbes fraichement coupées et monte plus directement au chalet Plattuy (1540m) et celui du Planet en évitant les longs lacets du trajet normal.

Résultat des courses ; presque 1km de distance et 25mn de gagnés pour atteindre à 10h05 le Gros chalet du Planet (1666m) après 1h00 de marche pour 2km de distance et 410m de dénivelé.

Depuis le chalet du Plattuy, nous sommes sortis de la foret et nous découvrons de jolis paysages sous un grand et beau soleil qui n’amène pas de coup de chaud grâce à un léger vent bien agréable.

Après une pause au chalet du Planet, nous nous engageons plein Est dans la grande pente sous la Pointe percée et nous suivons le sentier qui va faire de nombreux lacets bien dessinés à inclinaison moyenne de 24% et qui va nous conduire à un replat à la côte 2017m, jonction des sentiers menant au Nord vers le col de l’Oulettaz et à l’Est vers le refuge objet de notre destination.

Une pause d’une dizaine de minutes permettra de récupérer avant de franchir les derniers 150m de dénivelé par un sentier toujours aussi bien tracé mais un peu plus pentu.

Il ne faudra que 20mn pour arriver à 11h30 au sommet et ce n’est pas le névé juste avant d’arriver qui va retarder notre progression.

Du refuge, belle vue sur la vallée du Bouchet et ses nombreux hameaux au Nord et vers l’Est, l’imposante pointe percée, le sommet le plus élevé de la chaine des Aravis et la Pointe des Verts.

Le gardien du refuge en plein travaux avant l’ouverture prévue samedi, nous proposera de s’installer sur les tables installées sur la terrasse en bois fraichement remise en état après les dégâts de l’hiver.

Une pause de 1 heure bien appréciée ou la seule petite déception viendra du tire-bouchon qui n’arrivera pas à venir à bout du bouchon de la bouteille de Bordeaux et ce n’est pas faute d’avoir essayé avec un autre outil prêté par un autre groupe de randonneurs.

A 12h30 nous poursuivons notre circuit en rejoignant la bifurcation à la côte 2017m pour prendre ensuite au Nord le sentier menant au col de l’Oulettaz (1925m).

Celui-ci, démarre tranquillement pour se poursuivre par quelques passages un peu délicats dans les rochers et les gros lapiaz et une petite grimpette d’une quarantaine de mètres sécurisée, par endroit, par des chaines.

Nous rejoignons un peu plus loin la ligne de crête ou nous pouvons profiter d’une vue panoramique sur la chaine des Aravis au Sud et le Col des Annes au Nord-Ouest.

Le sentier descend ensuite vers la tête des Annes (1869m) que nous atteindrons après un peu plus d’une heure de marche et 2,4km de distance.

De là, nous pouvons voir les nombreuses voitures stationnées au Col des Annes, témoins de la fréquentation du circuit : Col – Refuge.

Nous rejoindrons ensuite le Col de Borneronde en 25mn sur un sentier très confortable de 17% d’inclinaison puis le parking que nous atteindrons à 15h00 tapante.

Un peu plus haut, nous nous arrêterons un petit instant devant la stèle dressée à l’altitude 1535m en mémoire de David Kolly, bucheron décédé dans l’exercice de ses fonctions.

En revanche, nous ne verrons pas une passerelle qui existait à l’altitude 1445m et qui git maintenant en un tas de bois promis au feu de cheminée.

Le pot final aura lieu à l’Auberge Nordique dans un cadre reposant ou les consommations furent un véritable régal.

Dénivelé : 950m – Distance : 10,5km – Montée : 2h30 – Descente : 2h30

Photos Jean-Louis et moi-même

Gilbert AFCHAIN

 

Risque Avalanche

BERA -->

Recherche sur le site

Renseignements, inscriptions:

 eMail: randosavoy@gmail.com

 Les randonnées sont organisées les mardi, jeudi et dimanche.

INFOS MARCHE NORDIQUE

Programme: voir onglet Marche Nordique

 PROCHAINES RANDONNÉES

    

Mardi  14 aout

La Croix des Bergers

(St François de Sales) 

8h P.TCS

  Den:  330m  M

 

Jeudi  16 août (rando douce)

Le plateau des Glières

(Thorens Glières)

13H 30 P.Ste B.

 Den: 0m  PT

 

 Jeudi 16 août

Le Mont Charvin

(La Savatte)

7h30 P. TCS

 Den: 1100m  TBMA

 

Dimanche  19 août

Refuge du plan des Gouilles

(Champagny en Vanoise)

7h30 . P. TCS

 Den: 880m  BM

  

 

 

En savoir plus: Cliquer sur l'image

Les sites de la fédération, licences, documentation, conseils ...