Les Chemins de Seynod

Une rando programmée à Seynod, on imagine une “rando béton”.
Erreur, il y a encore des secteurs bucoliques à Seynod! Et même poétiques, si l’on se réfère au petit livre de Christian Philippe-Janon, “Le Thiou, la rivière des 7 fées” : la route des Blanches, axe de la balade, y est encore dénommée le “Chemin des Poètes”. Cet ouvrage a inspiré la première inscription de la balade au programme des Randonnées Savoyardes, et quelques autres balades sur le thème du Thiou.
En ce mois de mars 50ème anniversaire du début des évènements de mai 68, ce n’est pas “Sous les pavés la plage” mais plutôt “Derrière le béton la poésie”.
 
Il a plu la nuit et le matin, quelques gouttes et un temps maussade pour le départ, mais la météo était optimiste pour l’après-midi, à juste titre, le ciel s’est éclairci avec même du bleu. 2 voitures d’Annecy et 2 de rive gauche ont convoyé 15 randonneur(se)s au point de rassemblement à Seynod Val Vert. Merci aux chauffeurs d’Annecy de s’être engagés la veille à assurer le covoiturage, soulageant ceux de rive gauche d’un détour à Annecy.
 
Le panneau de danger de mort au départ (photo 1) n’a pas effrayé le groupe, “même pas peur” de la grille stylisée en tête de poisson (photo 2), au bas du bassin de rétention des eaux pluviales prévenant les inondations. Elle évacue le ruisseau de Loverchy, qui conflue en ce point avec l’Isernon, lequel traverse couvert la zone de Vovray, avant de se jeter dans le Thiou.
Contretemps à l’entrée du parc de Val Vert : le joli chemin qui remonte le parc le long du ruisseau de Loverchy n’est pas accessible car les 3 passerelles sont fermées pour travaux. Le groupe se résigne à contourner le parc, profitant au passage pour jeter un oeil sur la chapelle de Loverchy (photo 3), antérieure au 15ème siècle, transformée en grange lors de la suppression de la paroisse après la Révolution, récemment restaurée (toiture neuve) mais fermée et enserrée à l’intérieur d’une nouvelle résidence privée.
La variante continue en traversant l’ensemble immobilier Le Montaigne (photo 4) ; déjà esthétique sans les jets d’eau, l’ouvrage de Christian-Janon nous laisse imaginer ce qu’elle est quand “des cascatelles entre les immeubles de cette ville à la campagne arrivent dans un grand bassin d’où jaillissent de très beaux jets d’eau...” bordés de rosiers.
En haut de la résidence, on retrouve le parcours traditionnel à hauteur du rond-point de l’avenue des Regains, où une maquette du château de Malgrat de Mar (photo 5), ville jumelée avec Seynod, invite les visiteurs du Centre des Impôts à côté à rêver de châteaux en Espagne à 700 km. 
 
Après quelques rues aux noms d’écrivains, on arrive à la maison de Malaz (photo 6) : c’est “une ancienne maison bourgeoise de la 2ème moitié du 19ème siècle, anciennement dénommée château avec plaque Villa des Roses à l'entrée ; aujourd'hui propriété de la commune de Seynod, restaurée pour l'accueil des groupes, centre de loisirs, d'évènements, la résidence d'artistes”. La plaque vue les années précédentes a disparu. La maison est le siège de la Société des Auteurs Savoyards, qui a primé en 2015 comme plume d’or le journaliste écrivain savoyard Christophe Barbier. C’est aussi depuis 2018 le siège de l’association “La 8” constituée par des journalistes et donateurs passionnés pour maintenir en vie la chaine 8 Mont Blanc sujette à plusieurs difficultés et écrans noirs depuis sa création en 1989. Aujourd’hui la chaine diffuse sur le canal TNT31 depuis ses nouveaux locaux à Epagny. Mais l’Association La 8 qui en était l’actionnaire de référence et propriétaire de la marque 8 Mont Blanc, évincée, a rejoint la chaine MB live visible sur le canal 96 parabolique (https://montblanclive.com/MBLiveTV) avec l’émission mythique La Place du Village. Toutes les vidéos sont accessibles en replay sur le site de la chaine https://montblanclive.com/MBLiveTV/replay/la-place-du-village . Amateurs du patrimoine savoyard, soutenez l’Association!
 
Nous longeons le parc de Malaz sans s’arrêter, ce qui chagrine le totem sculpté dans un tronc de séquoïa (photo 7), mais nous lui promettons une visite au retour.
Après Malaz, la gendarmerie de Seynod est en construction (photo 8). Puis à la route des Blanches on préfèrera l’ancien nom de chemin des Poètes, qui mérite encore son nom du côté des champs (photo 9). Arrivés à l’arbre au point haut du chemin, c’est l’heure de la pause (photo 10).

À Vergloz en se retournant, on réalise la petite dénivelée accomplie (photo 11). Dans le hameau le nom des rues (chemins des Gromailles et des S'nailles) (photo 12) évoque les traditions savoyardes : les gromailles sont une veillée entre amis et familles pour casser les noix avant de les porter au moulin pour extraire l'huile de noix ; les s'nailles sont des cloches en patois.

De Vergloz il est convenu de faire l’AR 30’ au château de Chateauvieux (photo 13). Ce château appartenait aux Comtes de Genève au 14ème siècle. En 1545 Angélique de Genève l’apporte en dot à son mari Henri Pelard qui devient seigneur de Seynod. À l’entrée (photo 14), sont gravées les armoiries de la famille Pelard, avec la date 1593 (photo 15). Le château n’a rien de pittoresque, mais le passage est obligé puisqu’ il fait partie de l’histoire de Seynod, au point les armoiries Pelard figurent sur le blason de la ville de Seynod.

 

1h45’ pour atteindre le point de demi-tour. En 2012 Marie-Claude Ménétrier avait prolongé la balade vers le Bois de Rossy indiqué sur un panneau en face du château, jusqu’à Vieugy, mais en partant de Malaz.

Le retour se fait en ligne par le même parcours. Le ciel est dégagé et bleu (photos 16-17-18).

Le totem de Malaz se déride en nous voyant revenir visiter le parc public agrémenté de jeunes arbres fruitiers (photos 19-20).

Retraversée du Montaigne vers la Visitation (photo 21).

Retour aux voitures en 3h, arrêts et visites incluses, environ 8km sur la carte. Le parcours est repérable sur le plan des chemins de la commune de Seynod édité par la mairie (pj 22).

 

La balade a permis de revisiter le blason de Seynod symbolisant son histoire et ses activités. Le premier quartier indique l'appartenance au duché de Savoie (comme les Auteurs Savoyards de Malaz). Le deuxième quartier, représenté par un épi de blé et un sapin, symbolise l'activité agricole et rappelle l'importance de la forêt sur la commune, comme le chemin des Poètes et les contreforts du Semnoz. Le troisième quartier symbolise l'activité industrielle par la roue dentée, et l'activité commerciale par la tête de Mercure, dieu du Commerce... suivons le regard vers le centre commercial. Enfin, le quatrième quartier représente les armoiries de la famille Pelard, vues au château de Châteauvieux, « porte d'azur à deux chevrons entrelacés en sautoir, celui du chef renversé d'or, l'autre d'argent cantonné de quatre étoiles”.

 

Pour rappel, la rando a donné l’occasion d’évoquer la difficulté à trouver des animateurs de randos douces ; à défaut de coming-out de nouveaux animateurs, le club envisage pour l’automne de déplacer la date du jeudi à un autre jour à convenir, pour permettre à des randonneurs chevronnés de se libérer des autres randonnées pour aider à compléter le programme.
Merci de faire part de vos préférences ou incompatibilités.

Risque Avalanche

BERA -->

Recherche sur le site

Renseignements, inscriptions:

 eMail: randosavoy@gmail.com

 Les randonnées sont organisées les mardi, jeudi et dimanche.

INFOS MARCHE NORDIQUE

Programme: voir onglet Marche Nordique

 PROCHAINES RANDONNÉES

    

 

Dimanche 14 octobre

Aiguillette des Posettes

(Le Tour)

7H30  P.Ste B.

Den: 950 m BM

 

 Mardi  16 octobre

Chalets de la Mare

(Thônes)

9h   P.Ste. B.

 Den: 510 m M 

 

Jeudi 18 octobre (rando douce)

Chateau de Deray Fergy

(Duingt)

13H 30 P.TCS.

 Den: 100m  PT

 

Jeudi 18 octobre

Trou de la Chapelle

 (Alex)

8H P.Ste B.

Den: 1050 m TBM

 

  

 

 

 

 

En savoir plus: Cliquer sur l'image

Les sites de la fédération, licences, documentation, conseils ...