Les MONTS DU FÛT et Le CHEVAL NOIR

10 randonneurs (6 F et 4 H)) pour ces 2 journées avec nuitée au Gite du Nant Brun.

Nous devions être 13 mais une angine sournoise nous prive au dernier moment de Pierre et une panne de voiture à la sortie d’Albertville contraint Guy et Mireille à l’abandon.

 

Mardi 22 août

 

Randonnée Les Monts du Fut. (Reconnaissance faite elle a été substituée à celle initialement prévue au Col de Valbuche)

 

Depuis le parking de la Sauce (1610m), nous suivons la route, jusqu’aux Combes, où nous empruntons, à droite, la piste d’alpage, et ses nombreux lacets.

A son terme (2100m), nous poursuivons, d’abord sur le sentier, puis à travers l’alpage jusqu’à la crête des Monts du Fût, vers le point coté 2255m où nous rejoignons  un sentier bien tracé.

Sous un très beau soleil nous prenons tout notre temps pour profiter d’un environnement magnifique, et nous pouvons scruter l’imposant objectif du lendemain (photo 800).

Un premier petit sommet, puis après une brève descente, une dernière pente assez raide pour atteindre le sommet des Monts du Fût (2389m), et sa table d’orientation.

Longue pause déjeuner  au col (2359 m), en contre-bas.

La descente débute par le sentier qui plonge dans une large combe  vers le chalet du Fût (1913 m).

Au chalet, nous continuons progressivement vers le fond du vallon où le sentier longe le ruisseau du Nant Brun, jusqu’aux Combes. Là nous retrouvons la route de la montée. Retour par la route vers la Sauce.

Au final très belle ballade qui a constitué une très bonne mise en jambe pour la sortie du lendemain.

Distance 14 km

D+            860 m

Durée      5 h 45 (hors pause méridienne).

Soirée au gite du Nant Brun.

Le gite est toujours d’une authentique et agréable rusticité, mais le gestionnaire a changé.

Bon cuisinier, il détonne dans ce milieu montagnard.

Toutefois et malgré le coût élevé de la pression qui a provoqué un tonitruant haut le cœur d’une de nos randonneuses ce fut un très bon moment.

 

Mercredi 23 août Le Cheval noir

 

La randonnée promet d’être longue, aussi petit déjeuner à 6 h 30 et départ à 7 h 30.

Elle débute à La Sauce par la route d’Alpage qui nous conduit plein ouest, en pente douce, à proximité des Chalets de La Platière (1972 m- Au passage la signalétique humoristique du refuge de Plan Lombardie a été remarquée).

Là nous devons remonter plein nord la combe sauvage qui s’élève jusqu’au col du Cheval noir.

Et heureuse surprise(1) un sentier est en cours de création (terminé au début et en fin,  parcours piqueté ailleurs). Notre marche en sera facilitée.

La pente est forte (25 % en moyenne sur 2 km). Cependant notre progression, régulière, s’effectue à un bon rythme, et nous atteignons tranquillement le 1er lac (2440 m).

Longue pause qui permet d’apprécier le site.

Ensuite, direction le 2ème lac puis le col (2558 m). Nouvelle pause contemplative.

Le contraste est saisissant entre le côté « Col de la Madeleine », saturé de remonte pente et de chantiers et « notre combe » préservée de tout cela.

Une randonneuse reste au col et les 9 autres continuent vers le sommet sur le sentier en balcon, d’abord très agréable, mais qui devient progressivement plus chaotique et vraiment pénible dans la dernière rampe très pentue.

Au sommet (2832 m), sous un très beau soleil, un Cheval Blanc nous attend !

Panorama à 360 ° et site grandiose.

Pause déjeuner.

Retour par le même chemin.

Arrêt dans la descente au refuge de Plan Lombardie où nous savourons le pot de l’amitié, et apprécions hôte des lieux

Toute ma gratitude à mes camarades pour leur bonne humeur et leur gentillesse tout au long de ces 2 jours passés dans ce site à la sauvage beauté.

Distance 15, 10 km

D+            1225 m

Durée      7 h (hors pause méridienne) dont 4 h environ pour la montée.

Merci à Brigitte, Claudine et Alain(2) pour leurs photos.

Bien amicalement

Jean Louis

(1)   Au moment de la reconnaissance effectuée le 2 juillet les travaux n’avaient pas débuté, et notre progression avait été un peu plus laborieuse.

 

(2)   Alain signale que dans les photos, il y a deux fleurs assez rares que l'on a rencontrées, une fleur jaune l'aconit anthore au mont du Fût et la swertie vivace en descendant vers le refuge de Plan Lombardie.

 

Risque Avalanche

BERA -->

Recherche sur le site

Renseignements, inscriptions:

 eMail: randosavoy@gmail.com

 Les randonnées sont organisées les mardi, jeudi et dimanche.

INFOS MARCHE NORDIQUE

Programme: voir onglet Marche Nordique

 PROCHAINES RANDONNÉES

    

Mardi  14 aout

La Croix des Bergers

(St François de Sales) 

8h P.TCS

  Den:  330m  M

 

Jeudi  16 août (rando douce)

Le plateau des Glières

(Thorens Glières)

13H 30 P.Ste B.

 Den: 0m  PT

 

 Jeudi 16 août

Le Mont Charvin

(La Savatte)

7h30 P. TCS

 Den: 1100m  TBMA

 

Dimanche  19 août

Refuge du plan des Gouilles

(Champagny en Vanoise)

7h30 . P. TCS

 Den: 880m  BM

  

 

 

En savoir plus: Cliquer sur l'image

Les sites de la fédération, licences, documentation, conseils ...