Le Roc Saint Jean

Remarque: Du fait du dimanche de Pentecôte cette randonnée a été effectuée le lundi 9

 

C’est un petit effectif qui se retrouve ce lundi de Pentecôte à Saint Jorioz : 2 annéciennes et 5 de la rive gauche. Sous la conduite d’André l’objectif est le roc Saint Jean, un des sommets qui dominent Albertville dans la continuité de la pointe du Mirantin.

Une petite route sinueuse nous amène au parking des cyclotouristes (1298 m) en passant devant le fort du Mont, vestige de l’architecture militaire censée protéger la vallée de l’Arly et de l’Isère et maintenant réduit à voir passer la marche pacifique des randonneurs. Vous trouverez des détails sur ce site : http://www.albertvillefortifications.com/fortdumont/

A 9h 30 nous commençons par un parcours en forêt qui nous amène à un deuxième ouvrage militaire (lieu dit le blockhaus 1684m) atteint vers 10h 30. Ensuite un arrêt au ‘Géant petit pré’ pour décider de l’itinéraire. En effet, pour atteindre le roc Saint Jean, nous pouvons passer par le sommet de la roche Pourrie ou bien le contourner. L’option est prise de passer par la roche Pourrie. Le sentier en crête est assez ombragé ce qui est une bonne chose avec la température élevée.

A 11h 30 nous sommes au sommet (2032m). Une question se pose, a t’on le temps d’aller au Roc Saint Jean. Le trajet direct passe par la suite de l’arête dont le tracé est incertain et la progression plus difficile. Le sentier normal fait descendre de 200m puis remonter de 200m. En fin de compte il est décidé de prendre cette option et de viser le col qui sépare la Roche Pourrie du roc Saint Jean.

Le col sera atteint à 12h 50 et à 13h 10 nous nous arrêtons pour le piquenique.

La chaleur et l’horaire ne décideront personne à faire les 200m de dénivellée restante pour atteindre le sommet du roc Saint Jean. Tout le monde a convenu qu’atteindre le sommet de la roche Pourrie était en soi un objectif tout à fait honorable.

Nous redescendons ensuite par le versant sud pour atteindre les chalets de l’Aulp vers 14h40. Nous rejoignons un chemin carrossable. Xavier remarque au passage qu’une partie de ce chemin peut se faire en voiture pour raccourcir l’accès au Mont Mirantin.

A 16h 25 nous sommes à nouveau au parking avec un petit soulagement par rapport au ciel qui s’obscurcissait rapidement sur les sommets.

En résumé 956m de dénivelée pour 11,76 kms en 5h3/4

 

Risque Avalanche

BERA -->

Recherche sur le site

Renseignements, inscriptions:

 eMail: randosavoy@gmail.com

 Les randonnées sont organisées les mardi, jeudi et dimanche.

 

MARCHE NORDIQUE

 

Mardi 10 octobre

Lescheraine

Dép. 8h30  P.TCS 

Den 300m 8,5 km

 RANDONNÉES

 

Dimanche 22 octobre

Le Cochet

 (St Martin de Belleville)

7h30 - P. TCS

Den: 800m - BM

 

Mardi 24 octobre

Plateau de Cenise

(Petit Bornand)

9h00 - P.Ste.B.

Den: 400m - M

 

Jeudi 19 octobre

1/2 Journée

Route forestière de la Forclaz

(Montmin)

13h30 - P. petit port.

Den: 0 m - PT

 

Jeudi 19 octobre

Croix du Nivolet

(Chambery)

7h30 - Ste. B.

Den: 1000 m - BMA

En savoir plus: Cliquer sur l'image

Les sites de la fédération, licences, documentation, conseils ...